buff transavia eurosport jogging allianz tv5monde SULTAN

LE FILM DU JOUR


Accueil > PORTRAITS >

PORTRAITS

Hazel Kurz (D461-GBR)

Le Sahara plutôt que la plage

Installée au pied de sa tente, Hazel Kurz soigne les derniers préparatifs avant l’étape du jour. Le réveil matinal ne lui a pas ôté sa bonne humeur et son large sourire. Pour la première fois, cette directrice de projet médical, installée en Angleterre, découvre les joies du Sultan MARATHON DES SABLES. Si elle est ravie, ses amis s’interrogent. « Ils ne comprennent pas pourquoi je fais ça et me prennent pour une folle, rigole-t-elle. Ils me disent que quitte à avoir du sable, je ferais mieux d’aller à la plage deux semaines. » La bronzette sur la plage, ce n’est pas vraiment son truc. En 2011, elle est partie au pôle nord. « Je veux prouver que des gens normaux et pas seulement les super athlètes, peuvent réaliser des grandes épreuves d’endurance. » Même si Hazel est d’abord là « just for fun », elle garde un œil attentif sur le classement. « Au début je m’étais dit que ce serait pas mal de terminer dans les deux premiers tiers des femmes. Et puis je vois que je me retrouve dans la première moitié. Ce serait sympa d’y rester. » Si ses quelques ampoules ne viennent pas trop perturber son chemin, nul doute que son énergie et sa bonne humeur la conduiront vers ses objectifs.