buff transavia eurosport jogging allianz tv5monde SULTAN

LE FILM DU JOUR


Accueil > PORTRAITS >

PORTRAITS

Margaret Morgan (D630 - GBR) et Peter Clist (D 625 - GBR)

Chacun sa route, chacun son chemin

Elle est consultante dans le domaine caritatif, lui dans celui du bâtiment. Margaret, 51 ans et son mari Peter, 56 ans, viennent d’Oxted, en Angleterre. Ils en sont à leur troisième Sultan MARATHON DES SABLES. En 2009, le couple avait franchi ensemble la ligne d’arrivée. Une blessure en 2010 avait contrait Margaret à l’abandon. Cette fois, c’est sûr, ils veulent à nouveau voir les dunes de Merzouga et fièrement porter leur médaille de finisher. Pour y parvenir, ils se sont organisés. « Mon mari porte toute la popote et moi tous le médicaments, explique Margaret. Par contre, nous portons chacun notre nourriture et nos affaires. »
Depuis le début de cette édition 2012, chacun a fait sa route. « Sur la longue étape, nous restons ensemble car c’est quand même très long. Mais sur les autres, ça ne me gêne absolument pas que Peter soit devant moi. » Et pourtant, avant cette étape tant redoutée de 81,5km, Margaret n’était au classement général qu’à une heure de son compagnon. « J’aime le challenge. Pour aller au bout de cette course, il faut d’abord la respecter, explique Margaret, habituée des longues marches. L’environnement est ici exceptionnel. C’est juste incroyable. Peu de gens font ce genre de course et j’aime ressentir l’énergie qui me pousse à toujours avancer. »